Tenue de cosmonaute du froid: l’écharpe et les têtes de morts

Je suis une personne frileuse. Si si, j’ai toujours un gilet, une veste. Ceux qui m’ont rencontré en rigole d’ailleurs. Je ne suis pas une mamie, j’ai juste une tendance à aimer être au chaud. Y a une nuance, je vous l’assure, je déteste greloter, mon cerveau se fiche au ralenti. Il virerait presque maladroit- encore plus que d’habitude- Les Moopys me disent que je suis comme la marmotte, j’aime avoir des réserves.  Depuis quelques jours, une amie est revenue dans ma panoplie de tous les jours: l’écharpe!!!! Le petit cou se couvre sous peine de rester aphone. Ca serait dommage pour le monde, si je perdais ma voix. Petite plaisanterie, le plus bavard à la maison mesurant 1m25, je peux

Une vidéo pour apprendre les diverses manières de nouer une écharpe. Notez le modèle choisi avec les têtes de morts. Des souvenirs reviennent à ma mémoire, ma période rebelle (l’adolescence tout ça tout ça, vous avez du connaître). La première chose que je me suis dite: c’est si un Moopy porte un telle chose un jour, je réagirais comment? Je laisserai faire. Je crois que j’essaierai très fort de repenser à ma propre version look. Je souhaite juste qu’ils m’épargnent les pantalons qui donnent l’impression d’avoir une couche plombée de 3 kilos de caca au derrière. Ne m’ôtez pas mes illusions, je sais pertinemment qu’un jeune s’habille comme un sac si c’est la mode. J’espère qu’ils auront leur touche à eux et réussiront à se créer leur cocon physique.

Maintenant, il me reste à trouver l’écharpe de rêve. Je cherche, je cherche. Je la veux pas rose. Au moins un point dont je suis certaine.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *