La GGP 7 un moment de détente au Comptoir Général

Jeudi 4 avril 2013, j’ai assisté à la GGP 7. Quoi donc? La septièmeGamonGirls Party organisée par Sandrine Camus et partenaires. 
 
Une occasion de tester, découvrir, papoter dans un lieu que je ne connaissais que de nom: le Comptoir Général. Ma maladresse légendaire en action, j’ai éparpillé mes tickets dès le seuil de la porte après le vestiaire. Je vous ai déjà dit que je devais avoir des liens avec le grand blond à la chaussure noire? Non?
partenaires GGP7
J’ai profité des divers stands. J’ai regardé de loin Weight Watchers. J’aurai bien besoin de perdre quelques rondeurs et de m’alimenter d’une façon plus saine mais je ne sais pas pourquoi j’ai du mal avec WW.
J’ai papoté avec Delphine, (qui a réussi à me traîner au photo call), j’ai croisé Vanessa, Carole, j’ai fait des bisous. Mon besoin de tendresse a eu son lot. J’ai apprécié le côté girly sans étouffer, de se changer les idées, d’échanger et de rigoler.
J’ai pu déguster un verre de Tropicana, m’amuser à un jeu rigolo avec Bulkypix, le caméléon de CandyCameleon ferait rire mes Moopys qui me lamineraient comme souvent aux jeux vidéos.
J’ai encore une fois craqué pour un FitBit, le nouveau venu le bracelet est encore plus tentateur. Le prix me freine légèrement 99,90euros.
J’ai fait la belle avec Bare Minerals, je me suis laissée maquiller, j’ai savouré quelques instants sans prises de tête. Et je me suis sentie rayonnante, mignonne après. De quoi booster le moral. Le nouveau fond de teint poudre est sensationnel. Je suis pas une adepte du maquillage, ils ont presque réussi à me convaincre de me tartiner le visage.
Je n’ai pas tenté OralB ni Epson, ni BlackBerry. Je me suis contentée de goûter aux mini hot-dog, aux mini-hamburgers, aux nombreuses crudités Florette avec les baby-carotte adorées de mon Deuze. J’ai aussi adoré les dégustations des glaces Amorino celle au yuzu et la pistache étaient un vrai régal pour les papilles.
J’ai bavé devant le superbe gâteau de Pure Tentation -délicieux au passage- . J’ai aussi profité du cocktail de Baileys pour la soirée, un divin nectar à base de framboise, de brandy d’une belle couleur rose avec un soupçon de poivre et de noix de muscade, sucré et traîtreusement savoureux.
A la fin, comme à l’accoutumée, un sac de goodies sous le bras, je suis rentrée chez moi, gâtée, chouchoutée et bien dans ma peau.
A quand la GGP8? Je signe de suite.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Fanny’s Geekette Party 7 au Secret Square

Lundi soir, j’ai profité d’une soirée filles. Papa Moop a géré les Moopys. A moi les discussions, les strip-tease (ah non !) Pas de soirées pyjamas ni soutien-gorge, pas de maquillage, pas de vernis, loin de là. Je suis allée Secret Square à Paris. Je n’avais jamais eu l’opportunité de m’y rendre. J’ai été agréablement surprise par le lieu très feutré, doux et envoutant. Pas toujours pratique pour admirer les produits plus ou moins high-tech.

Au programme de la Fanny’s geekette party 7: des produits, des verres et des petits fours. Il n’y a pas eu un seul garçon pendant 1 heure. Puis ensuite,les gentlemans sont cordialement invités à venir rejoindre les femmes pour découvrir également les produits présentés.

J’ai retrouvé: AudeDelphine, Claire et Vanessa. J’ai enfin pu discuter avec Vanessa de visu sans twitter ou mail. Je l’avais loupé à la soirée HIMYB. J’ai découvert en leur charmante compagnie les divers stands installés un peu partout dans la salle. Les produits avaient de quoi plaire à un panel varié: du high-tech et de la lingerie. Sans essayage la lingerie, calmez vous!!!

Mes coups de coeur:

  • J’ai pu assisté à une démonstration du Logiciel de reconnaissance vocale Dragon (NuanceLes prix me freinent pour m’offrir une version Mac. Dommage. Enfin, c’est surtout pour mon utilisation, trop de frais pour une utilisation limitée à mon humble avis. Je suis prête à être convaincue du contraire (juste que mon porte-feuille lui s’y refuse). J’aurai été curieuse de voir le gain de temps gagner dans la rédaction des billets de blogs, il serait mon précieux, comme l’anneau de Gollum.
  • Hum, j’ai savouré mon massage réalisé par le WheeMe sur le stand Logicom (Robot Masseur Programmable). J’ai été surprise par le système et le prix: 69 euros. Je m’attendais à un tarif plus excessif. Bluffant et agréable.
  • J’ai revu le Fitbit (un semblant de coach électronique). Très tentant pour observer la marche et les exercices réalisées d’une journée. Le modèle One avec les escaliers et le sommeil m’a tapé dans l’oeil. Je le note pour mon prochain anniversaire. 99,95 euros, pour un podomètre, j’en entends râler d’ici.  J’aime assez le concept pour entretenir sa forme sans me taper des heures de sports intensives.
  • Et comme à chaque Fanny’s Party, craquage sur les bornes d’arcade The Arcade Company. Les Moopys adoreraient, ils les noteraient sur leur liste. Voir même ils souhaiteraient en installer une pour inviter les copains. Ca changerait des Skylanders.

Le stand de la lingerie de la marque Wacoal a été une barre. Je ne connaissais pas du tout. Je connais Dim, Etam, et d’autres marques. J’ai mes préférences comme chaque femme. Là j’ai découvert des jolies gaines (bon c’est pas le vrai terme mais je suis nulle en mode, vous m’excuserez). Je suis tombée sous le charme d’un coloris rose qui sort pour la Saint-Valentin. Pour un ensemble, il faut compter dans les 140 euros. Ca calme un peu. La qualité a un prix.

Mon côté fan a tilté sur des disques durs Seagate (dans mes marques chouchoux) qui sont sur ma liste d’achat. Je dois m’en racheter un pour mes back-up.

Au bilan: des exposants gentils comme tout, des discussions, des rigolades, des petites parenthèses au quotidien.

Pour terminer une tombola a eu lieu, je ne gagne jamais, si j’en crois l’adage: « malheureux aux jeux, heureux en amour ».

Merci Fanny (@Fannysparty sur Twitter) pour l’organisation de tes soirées.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !