La Mer de Sable: découverte du Camp des explorateurs

La Mer de Sable a été une des destinations pendant les vacances de Pâques pour toute la tribu. Nous avons découvert le nouvel espace dédié aux explorateurs. Pour ma part, j’ai souri plusieurs fois, en repensant à mes tendres années où ce parc était une petite pépite douce.

 La tribu au complet était impatience de replonger dans l’univers des cowboys et des indiens. Le côté jeu en plein air les a totalement séduit. Les divers jeux prévus sont bien conçus et pensés pour les jeunes enfants. Même les plus menus des gabaris comme ma Tite Der. Ils ont pu se mettre dans la peau de chercheurs de diamants. Je me suis jointe à eux avec des gros éclats de rires. Notez, l’eau était un peu froide pour leurs petites mains.

Le but était de retrouver les pierres précieuses dans le sable à l’aide d’un tamis. J’ai souri à la réflexion de mon Prem: « il n’y a pas de trous dans la passoire, c’est donc juste une assiette. » Il s’est avéré assez complexe les repérer parmi le sable et les cailloux. Ma pile éléctrique de grand a opté pour la solution, j’en ai eu une, je vous laisse chercher pendant que j’irrigue l’eau. Mes Deuze et Tite Der n’ont pas lâché l’affaire. Ils ont réunis un beau petit paquets de pierres brillantes. Plus de 17 chacun. Tous les trois, sont repartis avec un certificat de chercheur.

Le Camp des explorateurs propose sur 2000m2 des espaces de jeux pour manipuler, expérimenter, explorer et réveiller l’aventurier qui vibre dans chacun des enfants (ou des grands mais chut ;) ) .

Après, nous nous sommes divisés les garçons pour les activités à sensations. Je me sentais pas de les suivre. J’ai opté pour le calme avec ma fille. Quoi que calme, vu ses péripéties, je dirai que j’ai eu mon lot d’émotions pour la journée. Petite mais costaud. Je vous en parlerai plus loin…

Ma fille et moi avons fait le tour du parc tranquillement. Elle a réussi à me faire monter dans les avions. Moi qui est le vertige, j’ai fini pas très glorieusement avec un teint livide. Le train nous a permis de voir la ferme. Elle a bien changé au fil des années. Une occasion de voir les cochons, chèvres, vaches… et autres animaux.

Si un jour on m’aurait dit que je testerai les secours dans un parc, j’aurai eu les sourcils froncés. Une mésaventure à la ferme du trappeur avec une chute, ma puce s’est retrouvée avec une entaille à la main droite. Rien de grave, juste un endroit qui saigne facilement et la paume était bien touchée. Sur le coup, les pleurs sont partis, je ne vous raconte pas. Non, je n’ai pas un casse cou, j’ai une Moopy qui adore les animaux, elle a eu un faux pas et une rencontre avec une palissade. Tout est allé très vite. Je dois dire que j’ai été très agréablement surprise par la réactivité, l’accueil et les soins. Je tiens à remercier Eric, qui a rendu le sourire à ma merveille.

En dehors de notre détour au point secours, la Mer de Sable nous a permis d’avoir une chouette journée. Chacun des Moopys a eu son compte de trésors. Les spectacles demeurent des must aux yeux de toute la tribu. Les manèges et autres attractions ont su les conquérir. Le temps d’attente relativement court s’est avéré très agréable. Par expérience, évitez le dimanche surtout pendant les vacances scolaires ou week-end prolongés.

A noter: Le menu du Saloon à 6,90euros a ravi mes gourmands. Mon grand affamé a été aux anges, les portions sont loin d’être petites.

Plus d’informations: N’hésitez pas à consulte le site de la Mer de Sable pour connaitre les activités à faire par taille d’enfant. (Si vous avez comme moi des poussins totalement différents c’est super pratique).

Merci à la Mer de Sable pour les entrées.

Rendez-vous sur Hellocoton !