[Test]: Couches Drylock de Lidl

Dans la famille, testons, un produit, personne n’a voulu se dévouer pour le dernier arrivage. Vous avez du monde pour sauter sur le facteur et lui retirer gentiment le colis des mains, le déballer à la vitesse de l’éclair. Mais pour se porter volontaire pour porter le présent envoyé, ça sonne aux abonnés absents. Me voilà donc, moi, la Patate de la maison mis à profit avec Tite Der. Cette dernière, j’aurai du me méfier avec son sourire d’ange et son « viens tu auras des croquettes ma kiki ». Toujours se demander ce qui se cache derrière. Je me suis retrouvée embarquée avec ma puce de 4ans dans un article sponsorisé sur les couches. Bon, d’accord, j’ai adoré, en vrai, mais le dites pas, sinon tous mes efforts pour passer pour un chat indigne serait mis à mal. Attention, attention, personne n’a été maltraité, les Moopys ne portant presque plus de couches (et je refuse de voir leur petit fessier sur le net comme Maman et Papa Moop), j’ai accepté la mission impossible.

 

Aussi loin de que je me souvienne dans ma vie féline, j’ai vu des couches de toutes marques défilées, de tous gabari. J’ai ouvert des yeux ronds très fort sur la version mini prématuré, je me suis demandé comment des humains pouvaient être si petits avant de voir débouler ma version minuscule de modèle fille. Elle était encore plus petite que Prem. Je pensais pas ça possible. J’étais plus gros qu’elle. (Le premier qui se moque de mes 7 kilos de poils, je viens le griffer dans la nuit). Nous avons tout eu, des paquets entamés foutus de côté car les Moopys avaient des allergies. Nom d’une noisette, vous avez déjà entendu un bébé hurlé de douleurs? c’est pire que deux chats en chaleur. J’hésitais à lancer des « sauvez moi ». Je pouvais difficilement balancer le grumeau dans le salon, j’aurai tout de suite été repéré, et adieu la vie de pacha. Les couches Lidl ont été dans les élues. Si si, à côté du paquet avec un éléphant bleu (ou une autre bestiole moi en dehors des souris vous savez).


Dans les faits, les Moopys ont reçus un colis de couches: un taille 4, une taille 5 et un autre format. Notez, ma mini a apprécié le rose, pas assez de violet à son goût et un petit manque de princesse. Les garçons eux ont à peine eu un regard. Les couches sont très fines, pas un gros coussin, c’est plaisant au toucher et loin de donner le postérieur d’un boudin à pattes (ou saucisses). Les scotchs sont repositionnables. Ca tombe bien, pour la retirer et la recoller en se parcourant la maison c’est top. Idéal pour aller taper la causette dans les toilettes. Arf, non ça c’est moi, je suis mes maitres partout. Oups.

A l’usage, un couche 4 portée de nuit (seul moment des ports majestueux ici à Moopyland) : pas de fuites, confort top, pas de gênes pour bouger. Le paquet état bien rempli comme après les gros dodos. Une absorption tip top, une finesse qui rend quasiment invisible la couche. (Maman Moop est contente). Tite Der étant la marmotte de la famille, je me retrouve tous les matins à la réveiller. Ben, oui, vous comprenez moi j’ai besoin de ma portion de croquettes et de câlins.

Point d’irritations en vu pour le moment, merci pour mes oreilles de chat. Le séant de ma princesse est respectée, elle oublie même qu’elle a une couche et ne court plus le matin pour la jeter.

Prem nous a lu les termes techniques de « je me la pête sur les techniques utilisées pour les couches » Les couches Lidl emploi un nouveau système s’appelle Drylock. Ca fera bien dans mes conversations avec le Renard: « tu sais, les couches sont Drylock maintenant ».

Le paquet de 35 couches est à 6,39 euros. Pour le nombre dans un paquet, le rapport qualité prix est très honnête. Adieu les gros paquets, la finesse du produit permet un gain de place. Personnellement, en tant que chat, je regrette le gros carton. Prem et Deuze aussi, nous pouvions avoir nos voitures pour nous cacher. Pour le tarif, Lidl a su nous convaincre:

une haute protection, un confort optimale, une couche fine à la nouvelle technologie de la mort qui tue: Drylock.

Ps: je cacherai que j’ai couru partout avec Tite Der chacun armé de notre couche et nous avons rien perdu. Tout est resté en place. A nous les séances de cascades pour attraper les chocolats en haut du placard.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !