[Avis Disney] Vaiana, la légende du bout du monde de John Musker, Ron Clements

★Synopsis:★
Il y a 3 000 ans, les plus grands marins du monde voyagèrent dans le vaste océan Pacifique, à la découverte des innombrables îles de l’Océanie. Mais pendant le millénaire qui suivit, ils cessèrent de voyager. Et personne ne sait pourquoi…
Vaiana, la légende du bout du monde raconte l’aventure d’une jeune fille téméraire qui se lance dans un voyage audacieux pour accomplir la quête inachevée de ses ancêtres et sauver son peuple. Au cours de sa traversée du vaste océan, Vaiana va rencontrer Maui, un demi-dieu. Ensemble, ils vont accomplir un voyage épique riche d’action, de rencontres et d’épreuves… En accomplissant la quête inaboutie de ses ancêtres, Vaiana va découvrir la seule chose qu’elle a toujours cherchée : elle-même.

★Mon avis:★

La magie du Disney de Noël est pour moi, un des plus beaux cadeaux de l’année. Vaiana au Grand Rex avec la féérie des eaux, c’est un moment privilégie, une espèce de pause dans le temps. J’ai pu assister à une projection avec mes enfants. Nous sommes ressortis tous avec des étoiles dans les yeux.

Avant de parler du film selon le regard de mes enfants, je voudrais me poser sur la Féérie des eaux, je suis nostalgique de ses musiques Disney, visuellement c’est très beau, même si ma favorite de ses dernières années se pose sur le Monde de Ralph. Je regrette les chansons pop modernes sans lien avec le monde de l’enfance. Bon, même si j’avoue que les notes étaient entraînantes, pour moi, ça collait mal avec le film projeté. J’ai l’impression d’être un vieux Muppets qui pense au temps d’avant. A la kid Expo le mur d’eau promettait un autre visuel, une autre version avec des tortues, des raies, là rien.

Mon Prem qui a du mal avec les moments tendus, a apprécié les notes d’humour pour ramener un souffle plus calme, moins triste, moins brute, moins légende horrible… (je le cite). Les côtés sombres, un peu conte cruel lui sont apparus moins intenses ainsi. Vaiana lui a montré une héroïne forte, adorable, captivante. Maui lui a donné de nombreux fou rires. Un héros en quête d’amour et de reconnaissance. Et les animaux compagnons l’ont littéralement fait fondre.

Ma Tite Der 7 ans 1/2 a adoré. Une Princesse qui n’en est pas une. Vaiana est bien plus, moderne, indépendante, forte, têtue, un peu bornée. Une héroïne qui parvient à se dépasser, à aller de l’avant malgré les moments tristes, les pierres sur la route.

Mon Deuze, 9 ans a adoré l’aspect sombre, conte. Il était totalement sous le charme. Ainsi qu’en adoration devant l’héroïne Vaiana qui lui a fait penser à son personnage favori des Disney: Mérida. Une âme sublime.

Vaiana a fait carton plein auprès de ma fratrie. Un joli conte porté par des personnages très attachants, un humour qui fait mouche et des surprises au rendez-vous.

Mon avis détaillé par ICI.

★ Merci au Disney Social Club pour cette découverte ★

affiche-vaiana-disney
★Ma note:★
★ 9/10 ★

★Informations:★
Titre original: Moana
Distributeur: The Walt Disney Company France
Projections avec la féérie des eaux au Grand Rex à Paris dès le 16 novembre 2016
Date de sortie 30 novembre 2016
Durée: 1h 43min
De John Musker, Ron Clements
Voix françaises: Cerise Calixte, Anthony Kavanagh, Mareva Galanter
Genres Animation, Famille, Aventure
Nationalité Américain

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Film] I Love You Phillip Morris

Jeudi soir, j’étais à l’avant-première organisée par EuraCorp et Allociné pour le Club300. J’y étais accompagné de Larry et Mylène:wink:

Synopsis:

L’histoire vraie d’un ex-flic, ex-mari, ex-arnaqueur aux assurances, ex-prisonnier modèle et éternel amant du codétenu Phillip Morris. Steven Russell est prêt à tout pour ne jamais être séparé de l’homme de sa vie. Ce qui implique notamment de ne pas moisir en prison. Jusqu’où peut-on aller par amour? Très loin si l’on en croit l’histoire incroyable de Steven Russell, un génie de l’évasion rattrapé par son romantisme.

Date de sortie: 10 février 2010

Avis:

Je suis perplexe face aux prestations des deux acteurs Jim Carrey (Steven/ Steve) et Ewan Mc Gregor (Phillip) . A plusieurs reprises je n’ai pas pu m’empêcher de revoir des films comme The Mask, Big Fish ou Star Wars. Je ne parle même pas de l’affiche clinquante française qui me donne plus l’impression d’aller voir une comédie musicale des années soixante qu’un film traitant d’un amour homosexuel. Le jaune arrache les yeux et les deux acteurs principaux nous ne les voyons pas ainsi une seule fois dans le film, ou alors j’ai loupé ce passage. C’est Steven et Jimmy qui se promènent avec les chiens pas Steve et Phillip. :twisted: Un détail peut-être mais assez étrange dans le choix pour attirer l’oeil du spectateur. Je ne me fie pas à l’affiche pour juger un film alors passons… accordons lui le bénéfice du doute. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Film] Vision de la Princesse et le Grenouille version Moopys

Samedi soir, invitation en avant-première aux Studios Disney pour la Princesse et la Grenouille. Rendez-vous à 20H30 sous la pluie et dans le froid. Glagla!!!!

Prem et Deuze trépignaient d’impatience et de joie. Ils voulaient voir les grenouilles et Louie l’aligator comme dans Peter Pan. :-?

Je dois dire que l’organisation pour ce type d’événement est assez étrange de la part d’EuroDisney. Pas de contrôle des invitations, personne n’a pris la peine de vérifier les papiers et les passeports annuels. La file d’attente en dehors du pars à 20H15 ressemblait à un amas de sardines dans une boîte.:-? Il fallait avoir de la voix et jouer des coudes pour réussir à obtenir le précieux petit ticket jaune pour rentrer voir le film. Le personnel n’ayant pas sa tenue de reconnaissance Mickey allez deviner que cette petite dame de 1.55m avait les sésames pour rentrer dans le parc. :?:

Le parc Studio fermé est d’un lugubre. C’est pas très avenant les allées vides et noires. Y a en un il voulait aller tester la Tour de la Terreur, après avoir vu 3 vigiles dignes d’un clonage de Rambo, il a renoncé. Je ne dénoncerai pas son nom :-| La salle était le Cinémagique, juste à côté de Playhouse Disney pour les connaisseurs. :wink: Jolie salle, bien agencée et spacieuse, prévue pour les handicapés -pas avec des places dans un coin un vrai espace avec des sièges pour les accompagnateurs. Les fauteuils sont confortables.

Bref, passons, nous parlons du film. La bande annonce De Toy Story 3 est apparue sur les écrans pas de sons. Cris des spectateurs. Le film commence toujours pas de bandes sons, ah si la musique. Là c’est le drame, les gens râlent. J’avoue que les 5 premières minutes du film sont importantes pour saisir le conte et le malentendu du Prince et de la Princesse. Après plusieurs minutes sans voix, juste la bande musicale, le dessin animé rédémarre à partir de la coupure. Sympa pour un Disney d’avancer que c’est une bande et pas un dvd, que nous sommes déjà des veinards d’assister à une projection exclusive… Patati patata. Je n’en veux point aux Cast Members juste que l’organisation et la gestion du problème ont été incroyablement pourries. :mrgreen: Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Concours] Gagnant des places pour I Love You Phillipp Morris

Avant tout la bande annonce du film:

Roulement de tambour, vous avez été nombreux à participer au concours. Je m’attendais pas à autant de réponses. Je vous en remercie.:) Malheureusement, je ne peux pas contenter tout le monde. Désolée pour les perdants, une autre fois peut-être.

Après hésitation, j’ai l’honneur de vous annoncer que le gagnant est une gagnante:

Galathys.

Un mail part et toutes les informations pour la projection devraient arriver d’ici quelques heures. 8-) Enjoy!!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Concours] I Love you Phillip Morris: à gagner 2 places pour une avant-première

A gagner 2 places pour une projection privée du dernier film avec Jim Carrey et Ewan Mc Gregor. (J’entends les filles d’ici saluer les performances des acteurs)

Synopsis:
L’histoire vraie d’un ex-flic, ex-mari, ex-arnaqueur aux assurances, ex-prisonnier modèle et éternel amant du codétenu Phillip Morris. Steven Russell est prêt à tout pour ne jamais être séparé de l’homme de sa vie. Ce qui implique notamment de ne pas moisir en prison. Jusqu’où peut-on aller par amour? Très loin si l’on en croit l’histoire incroyable de Steven Russell, un génie de l’évasion rattrapé par son romantisme. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !