[Avis] L’Apprenti Père Noël de Luc Vinciguerra

Les fêtes approchent tout doucement et avec elles le lot de contes, de livres, de films et de dessin animé pourtant sur le Père Noël, les rennes et les lutins. J’ai eu le bonheur d’aller à une projection de L’Apprenti Père Noël de Luc Vinciguerra. Je connaissais déjà la série animée éponyme. J’étais curieuse de découvrir les héros sur grand écran. Mes deux grands Moopys m’ont accompagné ravi (et c’est encore en dessous de leur réaction)

Synopsis : Le Père Noël ne veut pas prendre sa retraite, mais le règlement est formel : il doit se choisir un apprenti qui le remplacera. Sélectionné parmi des millions d’enfants, l’heureux élu devra s’appeler Nicolas, être orphelin et avoir le cœur pur.
De l’autre côté de la terre, un petit garçon répond parfaitement à ces critères, mais son manque de confiance en lui et son vertige font un piètre candidat.
Le Père Noël acceptera-t-il l’idée de passer la main et aider son apprenti à prendre sa place ?

L’avis des Moopys:

Prem et Deuze ont chacun réagit différement. Prem posait des tas de questions sur la légende du Père Noël, sur les orphelins, sur les amis, sur les lutins, sur les rennes. Deuze lui a admirait le film du début à la fin. Les dessins les ont ravi. L’histoire les a attendri, parfois les émotions ont été intense. Rodoph qui a des guirlandes dans ses bois les a beaucoup amusé. Tous les 2 étaient ravis de redécouvrir le Père Noël et son Apprenti. La série les avait séduite, le long métrage les a encore plus touché. Comme tous les enfants ils rêvent d’avoir une montagne de jouer. Prem aurait donné son Renard pour prendre la place de Nicolas (à une détail il aurait pas pu abandonner son Papa, sa Maman et ses frères et soeurs, je suis pas orphelin moi et je vous aime c’est ti pas moopignon?) Tester les jouets, voir les rennes Rudolph et les autres, voir les lutins, boire du chocolat chaud, un bonheur pour les petits poussins. Le bonheur à leur âge tient en peu de chose.

L’avis de Maman Moop

Un style visuel fait main crayonné agréable pour les yeux. Les enfants apprécieront l’aspect rond et doux des personnages. Les détails se remarquent de ci de là dans l’univers des 2 Nicolas. L’Atelier du Père Noël est un enchantement. J’ai cru repartir dans mon enfance avec mes rêves. Le dessin simple avec un aspect aquarelle change des Disney. Il offre une perspective différente qui laisse place à un panel d’émotions.

Nul n’est parfait preuve en est le Père Noël avec son caractère. il possède des défauts qui contrebalance ses qualités le rendant plus crédible moins lointain et irréel dans un sens. Le petit Nicolas a ses préoccupations d’enfant avec un coeur gros comme la lune. Le duo détonne, marque, séduit et donne envie de croire en la magie de Noël. Ils ont une chose en commun les 2 cherchent leur place chacun à leur façon. Ils veulent être aimé. Ce qui est le lot de plus d’un petit camarade de Nicolas.

Les parents trouveront un fond dans l’histoire avec les relations parents/enfants, grands-parents/enfants, l’amitié. Tous les personnages ont leur charme, leur caractère, ils font des choix tout en doutant sur le bien fondé de leurs actions.

Les voix apportent une vraie personnalité, une essence à l’Apprenti Père Noël.

Sans oublier le générique de fin « Petit Papa Noël » de Tino Rossi revisité par Arthur H. a le mérite d’être dynamique. L’esprit demeure tout en se modernisant pour le plus grand plaisir des enfants. L’air est entrainant. Un régal.

L’Apprenti Père Noël s’adresse à un jeune public à l’imagination débordante. Les 3/8 ans aux yeux pétillants devraient adorer. Mes Moopys sont dans la tranche d’âge et ils ont adoré. Les adultes ayant gardé leur âme d’enfant y trouveront leur compte. Un bol de gentillesse a consommé sans modération. Et si le coeur vous en dit, penchez vous sur la série animée de 52 épisodes de 11 minutes.

Un véritable enchantement dans l’esprit de Noël. Le film sent bon les fêtes de fin d’année, les contes que notre maman ou papa nous lit avant d’aller rejoindre Morphée.

Sortie: 24 novembre 2010

Durée: 1H20

Public: 3/8 ans.
Avec les voix de Line Renaud, Julie Gayet, Isabelle Mergault, Pierre-François Martin-Laval, Bruno Salomone, Didier Brice, Jean-Pierre Marielle, Benoît Allemane, Lôrant Deutsch et Nathan Simony.

Note: 9/10

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *